Candidats

Tous ensemble, on garde le CAP !

Continuons à développer notre ville pour qu'il soit toujours plus agréable de vivre à Arville, Awenne, Hatrival, Lorcy, Mirwart, Poix, Saint-Hubert, Vesqueville... TOUS ENSEMBLE, ON GARDE LE CAP !

Pour les élections communales du 14 octobre 2018 à Saint-Hubert, l'équipe CAP présente sa liste de candidat.e.s constituée avec la volonté de représenter l’ensemble des citoyens, via:

  • Un équilibre entre Saint-Hubert ville et ses villages;
  • Une diversité des compétences professionnelles;
  • Une contribution de chaque candidat.e selon ses affinités, à la vie sociale, culturelle, associative et sportive de Saint-Hubert;
  • Une palette d’âges étendue (25 à 61 ans), avec une moyenne de seulement 46 ans.

 

Les candidats et membres de l’équipe CAP 2018 sont unis autour de valeurs communes :

  • Solidarité,
  • Respect,
  • Transparence,
  • Disponibilité,
  • Compétences,
  • Démocratie participative.

Cliquez sur le nom d'un candidat pour accéder à sa présentation :

Jean-Luc HENNEAUX

 

Receveur régional

 

56 ans

 

Vesqueville

 

jeanluc.henneaux@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation - Merci de revenir un peu plus tard.

Christine CHALON-PALIZEUL

 

Infirmière-enseignante

 

45 ans

 

Saint-Hubert

 

christine.palizeul@cap-2018.be

 

Qui suis-je ?

 

Une question qui se résume en quelques mots :

 

  • Dynamique, à l’écoute et motivée, mes centres d’intérêts tournent autour du bien-être, de l’échange avec autrui, et ce, toujours dans une attitude positive et bienveillante.

 

Pourquoi Cap ?

 

  • Parce que LE TOUS ENSEMBLE prend tout son sens dans cette équipe organisée, motivée, et incontestablement citoyenne, qui véhicule les valeurs qui me représentent.

 

Pourquoi me présenter aux élections ?

 

  • Y a-t-il plus honorable projet que celui de vouloir consacrer du temps pour prendre soin de sa propre commune et de ses citoyens en se mettant à leur service ?

 

Saint-Hubert et ses villages regorgent de ressources qui doivent avant tout être préservées, et pour certaines, développées de façon durable et responsable.

 

Mon engagement se résume en ces quelques mots :

 

  • Une volonté de construire, en étant à l’écoute de tous, et pour le bien-être de chacun.

Arnaud COLLETTE

 

Assistant social

 

25 ans

 

Saint-Hubert

 

arnaud.collette@cap-2018.be

 

Issu d’une famille borquine d’origine, fils d’André Collette et Ariane Servais, petit-fils de Raymond Collette, Suzanne Guebels, Jean-Pierre Servais et Hélène Martin, j’habite à Saint-Hubert depuis ma naissance.

Joueur de football au RFC Saint-Hubert, je joue aussi en salle au Mini Foot Saint-Hubert.

Assistant social de formation, je travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire de SOS Enfants.

Ma profession et la fibre sociale qui m’habite depuis toujours me conduisent à rencontrer chaque jour des personnes, jeunes et moins jeunes, auxquelles j’apporte mon aide pour identifier leurs besoins. C'est dans cette optique que j'ai souhaité m'investir dans l'équipe CAP 2018, une équipe riche en diversité, en idées novatrices, qui veut aller à la rencontre du citoyen et qui a aussi un goût prononcé pour les traditions, le patrimoine, le terroir.

Mon rêve ? Que tous les citoyens borquins, les habitants de Saint-Hubert et ses villages, se connaissent, partagent ensemble leurs idées pour les porter vers les représentants politiques et ainsi rapprocher citoyen et politique.

En plus des atomes crochus que j’ai naturellement tissé avec le domaine social et le sport, je suis attaché aux traditions, à la culture, à une cohésion sociale où règne proximité, partage, solidarité. A Saint-Hubert, avec ses splendides petits villages comme alliés, nous sommes gâtés par la qualité de vie au sein d’une nature préservée où il fait bon vivre. Ce patrimoine et cette culture, nous devons continuer à les chérir, continuer à les embellir et ainsi renforcer notre titre envié de « Capitale européenne de la Chasse et de la Nature », et aussi celui de « Capitale internationale de la Trompe de Chasse ». Une réflexion prioritaire doit être accordée à l’avenir du quartier abbatial, au centre de ces multiples titres honorifiques, afin de mettre en valeur le cœur historique de Saint-Hubert.

En ce qui concerne tant la jeunesse que nos aînés, il faut absolument conserver un tissu social qui apporte une dynamique à nos citoyens de tous âges, un confort de vie de grande qualité à tous. Les projets de création d’une Maison Citoyenne et d’une Résidence Service portés par CAP 2018 m’intéressent particulièrement à ce titre.

En une phrase...

« Nous sommes des Ardennais fiers de notre commune. Alors, ensemble, unissons-nous pour porter Saint-Hubert à la hauteur de nos aspirations et de la richesse de son nom ! »

Anne HARTMAN-HENNEAUX

 

Employée administrative

 

51 ans

 

Arville

 

anne.henneaux@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.

Jean-Louis BROCART

 

Photographe indépendant

 

61 ans

 

Hatrival

 

jeanlouis.brocart@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.

Josianne PETIT-COULON

Infirmière

 

57 ans

 

Awenne

josianne.petit@cap-2018.be

 

Josianne Petit réside à Awenne depuis 35 ans. Elle est mariée et maman de Julien et Amandine Coulon.

 

Assistante médicale au Ministère de la justice, Josianne est également Conseillère au CPAS depuis 9 ans.

 

Avec le sourire et la chaleur qui la caractérisent, Josianne nous explique son engagement :

 

« J’ai eu le plaisir d’intégrer le groupe CAP en 2006. En tant que Conseillère au CPAS, j’estime devoir poursuivre avec intégrité, justice et fermeté, une politique de confort pour nos ainés, une politique d’aides transitoires pour nos plus démunis, une politique d’accueil et de soutien à nos jeunes générations.

 

Je souhaite continuer à mettre à la disposition du groupe CAP 2018 ma disponibilité, mon enthousiasme et mes compétences sociales.

 

Amateure de marches, de randonnées et de courses à pied, je suis avant tout une femme de terrain. A travers les marrainages et les parrainages , je découvre chaque jour une réelle motivation de nos bénévoles et de nos citoyens à améliorer tous ensemble la qualité de nos balades forestières.

 

Passionnée de lecture, de jardinage et de voyages, je retrouve toujours avec bonheur mon village et mon petit paradis vert.

Et comme l’a écrit Cicéron : " Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais " ».

 

Tous ensemble, on garde le CAP !

Kevin DEBOURSE

 

Magasinier

 

29 ans

 

Poix-Saint-Hubert

kevin.debourse@cap-2018.be

 

Habitant à Poix avec son épouse Jessica et leurs deux enfants, Kevin, c’est le bon conseil au coin de la rue : il est magasinier-vendeur dans le centre de Saint-Hubert et aime prendre le temps de renseigner ses clients avec le sourire. Sa profession lui permet d’être en contact régulier avec les habitants de la Commune, de les écouter.

 

Se mettre au service des habitants de la Commune est naturel pour Kevin. Ainsi, depuis plusieurs années, il s’investit sans compter comme bénévole au sein du Royal Syndicat d’Initiative de Saint-Hubert.

 

Kevin explique sa décision de rejoindre CAP 2018 :

 

« Je me retrouve dans les valeurs que ce groupe défend : collaboration, consultation citoyenne, compétence, dynamisme, bien-vivre dans notre Commune, …

 

En 2012, j’étais persuadé que CAP pouvait changer notre Commune, et je ne m’étais pas trompé ! Six ans plus tard, le constat est clair : meilleure gestion de Saint-Hubert et ses Villages, amélioration de la vie de notre Commune et de la convivialité qui y règne, nombreux travaux dans l’ensemble de la Commune, etc.

 

Je suis convaincu CAP 2018 peut encore améliorer le bien-être de tous… Je veux m’investir dans cette équipe pour continuer à faire bouger les choses, notamment dans les différents projets que CAP 2018 souhaite poursuivre ou lancer dans le domaine du tourisme. Je pense, par exemple, à la création d’une Maison de la Randonnée. »

 

Tous ensemble, on garde le Cap !

Anne BERG-JADOUL

 

Enseignante

 

58 ans

 

Awenne

 

anne.berg@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.

Laurent BREUSKIN

 

Chef de projet

 

47 ans

 

Saint-Hubert

 

laurent.breuskin@cap-2018.be

 

Papa attentif de trois enfants, Laurent est originaire de Saint-Hubert et amoureux de sa Commune. Il est passionné par le patrimoine et l’histoire de Saint-Hubert. C’est pourquoi il s’investit dans plusieurs organisations et associations. Il est notamment administrateur au RSI, membre actif au sein de l’ASBL Les Hubertins et membre de la Conférence Saint-Vincent de Paul.

 

Laurent est grand amateur de marche ; il y a peu, il a mené les démarches afin que le tracé « Via Arduinna » du Chemin de Compostelle, qui va d’Aix-la-Chapelle et Malmedy vers Orval, passe par Saint-Hubert. Une façon d’attirer et de faire découvrir notre Commune aux nombreux marcheurs qui y passent…

 

Mais ce qui passionne aussi Laurent, c’est le contact avec les citoyens. Il explique :

 

« J'apprécie plus que tout d’aller à leur rencontre, de les écouter du petit souci de l’un, aux éléments plus préoccupants de l’autre. La proximité des gens est primordiale pour moi, car des faits concrets valent mieux que de belles promesses et de beaux discours. C’est ce que j’apprécie dans la vision de CAP : le développement de notre Commune vers plus de Bien-être pour toutes et tous, tout en restant pragmatique. Je me réjouis de contribuer activement aux projets liés notamment au Palais Abbatial et au Quartier Abbatial ainsi qu'à l’ensemble du cœur historique de Saint-Hubert. Dans un autre secteur, le projet de nouveau complexe pour le football m’enthousiasme particulièrement. »

 

Chef de projet dans le secteur informatique, Laurent est habitué à traiter ses dossiers avec rigueur et entend utiliser cet atout dans le cadre de ses activités au sein de CAP, pour un développement inspiré et novateur.

 

Tous ensemble, on garde la CAP !

Sandrine BOUCQUEY-COLSON

 

Responsable ressources humaines et juridique

 

48 ans

 

Saint-Hubert

 

sandrine.boucquey@cap-2018.be

 

Sandrine Boucquey, épouse de Frédéric Colson et maman d'Edwige et de Mathis, est juriste de formation. Elle est Responsable ressources humaines et juridique dans une société informatique, un métier dans lequel l’Humain a une place centrale.

 

Originaire de Bruxelles, Sandrine a rejoint Saint-Hubert en 2001 et est tombée sous son charme :

 

« Quel bonheur d’ouvrir chaque jour les yeux sur des paysages aussi beaux et changeants que ceux de notre Commune. Nous avons ici une qualité de vie incroyable ! Fan de marche nordique, j’apprécie de parcourir nos forêts. Un week-end idéal, ce sont des kilomètres de balades et du temps passé derrière mes fourneaux pour préparer des petits plats (avec des produits locaux) pour mes amis ou ma famille à laquelle je suis très attachée. »

 

Séduite par le dynamisme, l’enthousiasme et la simplicité de l’équipe CAP, Sandrine l’a rejointe en souhaitant y apporter ses idées et compétences.

 

« La vision proposée par l’équipe CAP 2018 pour Saint-Hubert et ses villages est concentrée sur toute la beauté de notre environnement, tout le potentiel de notre patrimoine et de notre terroir. Ce sont des aspects de notre Commune qui peuvent être encore mieux mis en valeur, pour le Bien-être de toutes et tous. L’ensemble du programme de CAP 2018 forme un tout cohérent autour de ces éléments. Parce que j’aime travailler et être utile, j’espère pouvoir y contribuer activement. »

Francis CLAUDE

 

Technico-commercial

 

54 ans

 

Arville

 

francis.claude@cap-2018.be

 

Francis Claude est domicilié à Arville depuis une trentaine d'années. Il est l’époux de Vinciane Fourny et le papa d’Alison et Margaux.

 

Francis est technico-commercial dans le domaine de la serrurerie, poste dans lequel il a un haut niveau de responsabilité et de prise de décision.

 

Avec un père actif dans la politique pendant 30 ans sur les communes d’Offagne/Paliseul, Francis a été sensibilisé à « la chose publique » depuis son plus jeune âge :

 

« Mon père m'a appris à être attentif aux autres, à les écouter, les aider, explique-t-il. Et pour cela, il faut s'impliquer en donnant de son temps.

 

Alors, comme lui, j'ai choisi la politique, ce qui me permet d'être proche du citoyen. Plutôt qu’un conférencier, je suis un homme de terrain, qui aime les résultats concrets, respectueux de tout et de tous.

 

J'ai rejoint le groupe CAP en 2006, après les élections, avec le souhait de le renforcer. Et nous avons travaillé sans cesse dans le respect du domaine, des capacités et des idées de chaque membre du groupe.

 

Je suis fier de figurer sur la liste des candidats CAP 2018 car notre groupe continue à prouver de jour en jour sa capacité de gestion et d'investissement pour les habitants de l’entité de la commune. Un groupe qui a une vraie vision pour l’avenir de notre Saint-Hubert ! »

 

Tous ensemble, on garde le CAP !

Pauline PICARD

 

Infirmière

 

25 ans

 

Arville

 

pauline.picard@cap-2018.be

 

Originaire d’Arville et vivant à Saint-Hubert avec Jeremy Felix, Pauline est la benjamine de notre équipe. Elle est infirmière indépendante à domicile.

 

Dès qu’elle en a l’occasion, Pauline apprécie de savourer des plaisirs simples et authentiques : se promener en forêt, flâner autour d’un verre au pied de la Basilique, entre amis ou en famille.

 

« J’apprécie également la musique et plus particulièrement le chant, qui m’apporte réflexion et sérénité ; je le pratique régulièrement pour mon propre plaisir », dit-elle.

 

« Je suis fière de faire partie de l’équipe CAP 2018, une équipe motivée, entrepreneuse et disponible pour sa Commune, avec une éthique de travail qui me correspond. »

 

A la fois discrète et déterminée, Pauline voudrait à présent apporter sa pierre à l’édifice afin de valoriser Saint-Hubert :

 

« cette ville si chère à mon cœur… De par mon métier, mes affinités vont naturellement vers le secteur social. L’extension du Home Herman pour 61 lits supplémentaires, déjà lancée par la majorité CAP en place, me réjouit : il est important que nous puissions offrir des conditions d’accueil optimales à nos aînés. Je serai également ravie de contribuer au projet de Résidence-service destinée aux Seniors ou aux différents projets liés au secteur social orientés vers plus de bien-être pour les citoyens. »

 

Tous ensemble, on garde le CAP !

André ADAM

 

Educateur spécialisé - délégué syndical

 

55 ans

 

Vesqueville

 

andre.adam@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.

Gaelle BROGGI-HENNEAUX

 

Accueillante extra-scolaire

 

35 ans

 

Lorcy

 

gaelle.broggi@cap-2018.be

 

Originaire d’Hatrival, Gaëlle mène sa vie d’épouse, de maman de quatre enfants et d’assistante extra-scolaire à l’école d’Arville, en s’appuyant sur des valeurs fortes acquises au sein d’une famille où les différentes générations s’entraident.

 

Gaëlle a choisi de rejoindre l’équipe CAP 2018 afin de mettre son enthousiasme au service d’un groupe dont le dynamisme l’a séduite depuis six ans :

 

« Je me retrouve dans les valeurs que cette équipe défend : consultation citoyenne, communication, solidarité… »

 

Elle souhaite contribuer au développement de notre Commune :

 

« Je crois à son potentiel pour ses habitants et ses touristes qui apprécient nos belles forêts, le potentiel d’une commune vers le "bien-vivre" de tous et dans le respect de chacun. »

 

Disponible et motivée, Gaëlle met au centre de ses préoccupations l’écoute de chacun :

 

« Mes engagements : garder un regard attentif et nouveau sur les rencontres entre tous les citoyens: enfants, jeunes, moins jeunes, seuls, en couple ou en famille......dans les bons et moins bons moments de la vie. »

 

Tous ensemble, on garde le CAP!

 

Pierre HENNEAUX

 

Kinésithérapeute et agent provincial

 

56 ans

 

Vesqueville

 

pierre.henneaux@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.

Céline NICOLAS

 

Assistante sociale (aide à la jeunesse)

 

43 ans

 

Saint-Hubert

 

celine.nicolas@cap-2018.be

 

L'idée de pouvoir proposer mon énergie, ma motivation, mon temps, le fruit de mes recherches, ... aux destinées de la vie borquine me passionne.

 

Pour cela, je pense pouvoir invoquer certaines de mes forces.

 

 Mon travail.

 

Il consiste depuis 20 ans à mener des projets en équipe, de la conception à la réalisation.

C'est ainsi le sens des responsabilités, la capacité à rechercher les bons contacts, à faire converger les compétences, à être vigilant par rapport à l'aboutissement de ce qui a été décidé, ...

 

 Mes loisirs.

 

C'est notamment la pratique du trail qui implique la volonté, le caractère, le jusqu'au boutisme, par tous les temps, sur tous les terrains pentus, boueux, rocailleux. C'est aussi l'organisation d'épreuves; c'est l'amour de la nature, son respect, avec la compréhension du soutien dont celle-ci a besoin. La faune, la flore sont, comme nous, des composantes à part entière, de la vie sur terre.

 

Mes loisirs, c'est aussi le plaisir de faire de la pâtisserie (goût des bonnes choses et justes proportions); c'est aussi exprimer mon intérêt pour la vie sociale, pour les discussions constructives, pour l'écoute salvatrice. La vie se croque peut-être mais surtout elle se cultive avec soin, art et méthode.

 

 Ma vie de famille.

 

C'est essentiellement mon fils, un jeune garçon qui devient homme qui rejoindra bientôt les études supérieures. Il me laisse maintenant les moyens de me consacrer à mon engagement politique.

 

 Mon engagement politique.

 

Il est né de mon attachement pour ma ville natale, de ma sympathie pour les gens, de mon envie d'aider, de soutenir, d'encourager, de prendre des initiatives, de construire, de mener à bien, ... pour l'ensemble, pas pour moi.

 

CAP 2018 m'en a offert l'opportunité par le modèle d'ouverture, de liberté de pensée, de dynamisme, de partage qu'il représente, qu'il est.

 

Avec ce mouvement, nous avons décidé de remettre à plat notre vision de la commune, d'examiner, avec le regard des citoyens, ses besoins compte tenu de l'évolution des situations, une manière de lui donner l'essor qu'elle mérite et que nous attendons tous.

 

Le programme qui a résulté de toutes nos réunions, avec ses valeurs éthiques, son souci de participation citoyenne, ses audaces, ses ambitions, ses idées nouvelles, ... m'a convaincue. Il fallait en être.

 

C'est ainsi d'ailleurs que les collègues sympathisants du mouvement m'ont donné la responsabilité de la fonction de coordinatrice, d'animatrice, et, cela ma comble, et, comme je le disais, cela me passionne.

 

"Tout est possible pourvu d'y croire et de s'en donner les moyens".

Souhaitons-le ensemble...

Patrick PIERLOT

 

Employé bancaire

 

46 ans

 

Saint-Hubert

 

patrick.pierlot@cap-2018.be

 

Profil complet en préparation. Merci de revenir un peu plus tard.